Ministère de l'Equipement, des Infrastructures et des Mines

Sceau de Republique Gabonaise

LES MAIRES DES COMMUNES D’AKANDA ET D’OWENDO AU CABINET DU MINISTRE DE L’EQUIPEMENT, DES INFRASTRUCTURES ET DES MINES

Logo
Le Ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines, Monsieur Christian MAGNAGNA, a reçu ce mercredi 12 septembre 2018 à son cabinet, Madame Jeanne MBAGOU et Monsieur Claude Michel SEZALORY, respectivement Maire de la Commune d’Owendo et d’Akanda.

Suite à l’adoption récente du Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme (SDAU) de Libreville par le Conseil Municipal de cette ville, le Ministre MAGNAGNA a tenu à sensibiliser ses hôtes sur l’importance de l’adoption dudit schéma par les communes d’Owendo, d’Akanda et de Ntoum, outil d’aménagement nécessaire au développement du projet de « Grand Libreville » initié par le Gouvernement.

En effet, le SDAU est un document dynamique pour l’administration en ce sens qu’il reflètera la vision à long terme du Gouvernement conduit par le Premier Ministre, Monsieur Emmanuel ISSOZET NGONDET, relative au plan d’aménagement des communes de Libreville, Akanda, Owendo et Ntoum constituant le « Grand Libreville », ainsi que d’occupation des sols : «  l’adoption du SDAU est plus que primordial aussi bien pour le Ministère dont j’ai la charge à travers un développement des infrastructures permettant la relance économique, le confort des populations et la préservation du patrimoine national que pour les communes dont vous avez la charge en ce sens qu’il orientera les mairies dans la lutte contre l’occupation anarchique des sols mais aussi servira d’instrument adéquat dans la prise en compte des besoins des populations lors de l’aménagement territorial » a déclaré le Membre du Gouvernement.

Enthousiasmés par les retombées positives qu’engendrera l’adoption du Schéma Directeur d’Aménagement et D’Urbanisme sur leurs communes respectives, Madame MBAGOU et Monsieur SEZALORY ont rassuré le Ministre que les mesures y relatives seront prises dans les meilleurs délais en vue de son adoption par leurs Conseils Municipaux respectifs.

Publié le : 16 / 09 / 2018