Ministère des Mines

Sceau de Republique Gabonaise

Visite du Premier Ministre à l'E3MG et au C2M/Discours du Ministre des Mines

Logo

Allocution de Monsieur Christian MAGNAGNA, Ministre des Mines,

à l’occasion de la visite de l’Ecole des Mines et de Métallurgie de Moanda

et du Complexe Métallurgique de Moanda

 

Moanda, le Vendredi 11Février 2017 

 

Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement, Chers Collègues,

Monsieur le Gouverneur du Haut-Ogooué,

Monsieur le Maire de la Commune de Moanda,

Monsieur l’Administrateur Directeur Général de la COMILOG,

Mesdames et Messieurs, en vos grades et qualités, 

Distingués invités,

 

Excellence, Monsieur le Premier Ministre,

C'est avec fierté et beaucoup d'émotion que nous avons accueilli le grand honneur que Vous nous faites de vous recevoir à Moanda, dans cet espace dédié à la formation et au perfectionnement des opérateurs et agents du secteur minier, aux côtés des équipes de Direction de la COMILOG et de l’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda, en présence de plusieurs opérateurs économiques, notamment miniers, à l'occasion de votre premier déplacement à l’intérieur du pays depuis votre nomination en qualité de Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Les populations du Haut-Ogooué en général, des localités de Moanda, Mounana et Bakoumba en particulier, en sont également honorées et vous remercient de cette marque d’attention.

En effet, Monsieur le Premier Ministre, nous avons bien retenu de votre discours de politique générale, le 10 novembre dernier devant les Députés, Votre volonté d’inscrire votre action politique sous le sceau de quatre enjeux majeurs :

i. « un enjeu de progrès économique qui profite à tous » ;

ii. « un enjeu diversification de nos ressources » ;

iii. « un enjeu d’infrastructures » ;

                iv.            « un enjeu de paix, de sécurité, d’harmonie dans notre pays et dans la sous-région ».

Or, vous avez dans cet espace, réunies en miniature les composantes appelées à contribuer à la concrétisation de ces enjeux :

-         l’Administration représentée par les départements de l’Economie, des Mines, de l’Industrie et de la Promotion des Investissements, de l’entreprenariat et des PME, ainsi que de l’Enseignement Supérieur, dont les présences traduisent ce jour la ferme volonté de votre Gouvernement d’accompagner les opérateurs économiques dans l’accomplissement de cette vision, à travers la réalisation des infrastructures devant les aider à exercer sereinement leurs activités : mon Collègue en charge de la Promotion de l’Entreprenariat exposera à cet effet dans un instant, les dispositions que compte prendre le Gouvernement pour installer un incubateur d’entreprises au sein de l’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda ;

-         le secteur privé minier, représenté ici par des entreprises telles que COMILOG, REG MANAGEM GABON, la Nouvelle Gabon Mining, et les sous-traitants de ce secteur, qui sont le symbole de l’enjeu de diversification de notre économie : c’est dans cet esprit que ces entreprises nous donnerons dans un instant, un aperçu des perspectives à moyen-terme de leurs ambitions, à travers une synthèse de leurs activités d’extraction et de transformation minière ;

-         enfin, les élèves et les forces vives ici présentes, symboles de l’enjeu de prospérité économique partagée auquel le Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA accorde un très grand intérêt, représentent la dernière composante de cette ambition pour laquelle vous avez consacré la “lutte contre le chômage” comme combat majeur du nouveau septennat du Président de la République.

En résumé, Excellence, Monsieur le Premier Ministre, le chantier que vous vous exhortez à entreprendre est vaste et long, mais je voudrais à cet effet reprendre pour matérialiser votre détermination que vous nous avez fait partagée, une maxime célèbre du Taciturne qui dit : "il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer". 

Pour conclure, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le programme de cette journée étant assez chargé, je voudrais vous prier de transmettre à nouveau au Président de la République, Chef de l’Etat, en ces temps où des obscurantistes veulent éteindre les lumières de la connaissance et de l'intelligence collective, notre reconnaissance et notre engagement à l’accompagner dans sa vision pour l’égalité de chances en faveur de l'émancipation de notre jeunesse et de nos populations.

Je vous remercie de votre attention.

Publié le : 16 / 02 / 2017